Articles récents

La foi et la raison

Lire sa Bible c’est très bien, mais ce n’est pas un péché de s’enrichir en connaissances en lisant également autre chose que la Bible. Connaître des versets par cœur, c’est très bien, mais c’est également très intéressant de s’imprégner aussi des informations politiques, de la constitution et des systèmes juridiques du monde dans lequel on vit. Avoir toutes les informations du monde spirituel c’est très bien, mais le monde physique est dirigé par des lois et il faut en tenir compte : avoir également une bonne culture générale du monde physique, c’est encore mieux.

La spiritualité n’exclut pas d’aller à l’école. Elle n’exclut pas le fait de s’instruire, de s’enrichir, d’apprendre et d’augmenter son savoir. Elle n’exclut pas d’avoir un travail et de toucher aux hautes sphères de la société. Il est très bien pour un chrétien d’être à l’aise aussi bien sur le plan spirituel qu’intellectuel.

Joseph n’a pas seulement usé de spiritualité pour influencer l’Egypte. Sa culture générale et les information qu’il a pu apprendre dans ce pays lui ont été d’une grande utilité.
Frères, sœurs, connaître le nom des esprits c’est bien, mais rien ne t’empêche aussi de prendre un livre sur « la mondialisation » et apprendre des choses.

Tiré de cet article

A qui adresse-t-on nos prières ?

création évolution que choisir

Pour être écoutés dans nos requêtes, n’est-il pas important de s’adresser à la bonne personne ?

Pour s’adresser à la bonne personne, n’est-il pas important de « connaître » cette personne, de se renseigner sur sa volonté, son rôle, son pouvoir ?

Toutes les réponses se trouvent dans les Écritures.

Aussi, si nous prions, n’est-il pas judicieux de nous renseigner « par nous-même » pour savoir « qui » écoute et intercède ?

De lire et comprendre « par nous-même » le message que Dieu nous a adressé au moyen de la Bible ?   Et non se fier uniquement aux doctrines enseignées par les religions.

Grâce à la Bible, la seule référence digne de foi pour un chrétien, et pour tous les croyants, nous pouvons comparer si les enseignements religieux que nous recevons correspondent réellement au message, à la bonté, et à l’espérance que Dieu nous donne.

A ce propos, j’ai entendu un chant religieux la semaine passée…

Voir l’article original 289 mots de plus

La liberté en Christ

freedom
La vraie liberté, c’est Christ qui la donne

Libertés individuelles, libertés collectives… Liberté en Christ. La vie dans la société des Hommes est régie par les deux premiers principes. C’est devenu le moteur de notre civilisation, l’essence de toute invention. L’Homme veut être libre à l’échelle de la personne de se fixer ses propres règles de vie, faire disparaitre les limites à son existence. Pour cela, il crée le marché, cette illusion qui lui fait croire qu’il est libre de faire des choix : il peut s’acheter ce qu’il veut, il peut profiter des produits qu’il possède et voyager comme il veut. Le marché de l’emploi indique qu’il a des choix de carrière, qu’il peut devenir ce qu’il veut. Le marché du divertissement et des plaisirs (musique, bars, agences de voyage, les réseaux sociaux…) lui montre une panoplie d’offres auxquelles l’Homme aurait droit… Continuer à lire … « La liberté en Christ »

La recherche de la Vérité

question
Jésus-Christ est la réponse à la grande question

La recherche de La Vérité. La recherche de quelle vérité ? Celle qu’a toujours recherché l’Homme : la vérité suprême. Où ira-t-il après la mort ? Cette conscience de l’éternité, cette aptitude à se poser la grande question existentielle est le propre de l’Homme et elle résulte d’un fait : l’Homme est un être spirituel doté d’un corps périssable et d’une âme éternelle. Cette quête de la vérité, nous la menons tous d’une manière ou d’une autre, chacun, selon sa culture : beaucoup pensent qu’après la mort c’est le néant, d’autres espèrent une réincarnation en un être vivant, en une matière minérale ou organique et d’autres croient en une existence éternelle, ailleurs, qui dépendrait de la vie sur terre. Continuer à lire … « La recherche de la Vérité »

Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger

prisoner

Peut-on être maître de soi-même ? Lorsqu’on répond par l’affirmative, on fait preuve d’un orgueil et d’une vanité inqualifiables… La seule chose dont l’Homme a la maitrise, c’est son libre-arbitre. Ce libre-arbitre lui donne la possibilité de se choisir un maître qui le fera évoluer dans une aventure mystérieuse. Ce mystère, c’est la vie. Peut-on être maître de soi-même ? Deux réponses possibles à cette question de base. Non parce que premièrement, le cerveau humain n’est pas maître des circonstances de la vie. Le libre-arbitre n’intervient pas le jour de notre naissance et à priori pas le jour de notre mort. Lorsqu’on dort, ce n’est pas le libre-arbitre qui fait qu’on arrive à se réveiller. On a tous la possibilité de poser des actes, mais personne n’a la maîtrise exacte de leurs conséquences. Continuer à lire … « Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger »

Parlons de Jésus en toute circonstance

Parlons de Jésus. Pendant que les personnes sont vivantes nous ne leurs parlons pas du Seigneur. Mais une fois qu’ils meurent, c’est là que nous commençons à faire des prières du genre. Seigneur ne l’oublie pas, Seigneur prend soin de lui, que son âme repose en paix, accueil le a tes côtés etc… Mais en vérité toutes ses prières sont vaine.

Une fois mort, aucune prière ne peut sauver le défunt. Aucun prête, aucun pasteur, aucun pape, aucun prophète, aucun serviteur de Dieu ne peut faire entrer quelqu’un au paradis par sa prière. Il est permis à l’homme de mourir qu’une fois après viens le jugement. C’est pendant que l’homme est vivant qu’il doit faire le choix d’accepter le Seigneur et marcher en conformité à Sa Parole car une fois mort, c’est fini. Continuer à lire … « Parlons de Jésus en toute circonstance »

L’Esprit de Vérité et l’esprit de l’erreur

Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu

L’Esprit de Vérité et l’esprit de l’erreur. Faisons attention chers ami(e)s, n’ajoutons pas foi à tout esprit… Nombreuses sont les églises qui bâtissent leurs doctrines sur la morale (des Hommes), les richesses matérielles ou la gloire terrestre. Ces doctrines, avec une apparence de piété ont clairement pour objectif de nous détourner de notre Seigneur, faisons attention svp. Ces doctrines marquent leur présence sur les réseaux sociaux en utilisant principalement deux fonctions cognitives de l’Homme (un langage particulier et la gnosie principalement basée sur l’image). Continuer à lire … « L’Esprit de Vérité et l’esprit de l’erreur »